Naviguer à pleines voiles

Pour le parcours « Une force viendra… », un texte du P. Louis Lallemant s.j., accompagné d’une proposition d’exercices spirituels pour la semaine…

On compare ceux qui se conduisent par les dons du Saint Esprit à un navire qui vogue à pleines voiles, le vent en poupe ; et ceux qui se conduisent par les vertus et non encore par les dons, à une chaloupe qu’on fait aller à force de rames, avec bien plus de travail et de bruit, et plus lentement. […]

Maintenant que nous ne sommes pas partagés si abondamment des dons du Saint Esprit, il nous faut travailler et suer dans la pratique de la vertu. Nous sommes semblables à ceux qui vont à force d’avirons contre vent et marée : un jour viendra, s’il plaît à Dieu, qu’ayant reçu les dons du Saint Esprit, nous naviguerons à pleines voiles et le vent en poupe parce que c’est le Saint Esprit qui, par ses dons, dispose l’âme à se laisser aisément conduire par ses divines inspirations. Avec le secours des dons du Saint Esprit, les saints en viennent à ce point de perfection que de faire sans peine des choses à quoi nous n’oserions seulement pas penser, le Saint Esprit leur aplanissant toutes les difficultés et leur faisant vaincre tous les obstacles.

*Texte extrait de : Louis Lallemant, Doctrine spirituelle, DDB (Paris, Bellarmin, St-Laurent), coll. Christus,  nouvelle édition augmentée, établie et présentée par Dominique Salin, s.j. (2011)


Exercices pour cette semaine

Dans cette attente de la Pentecôte, demandons au Saint Esprit de nous faire expérimenter ce que c’est de « naviguer à pleine voile et le vent en poupe. »


A lire aussi

Laisser un commentaire Annuler la réponse.