Je me sens là où j’ai à être

Un témoignage de Yvan Stoll, qui vient de prononcer ses premiers engagements dans la Communauté, avec son épouse Caroline.

Alors ? Comment cela a-t-il commencé ?
En avançant, pas après pas ? !

Le premier pas ?
Ma rencontre avec Caroline, toute une histoire improbable. Le Seigneur emprunte des chemins des plus inattendus et surprenants.

Le deuxième pas ?
Ma rencontre avec le P. Lepesant, une après-midi à la Thumenau, Il était assis là, au soleil, seul. Caroline m’a fait visiter les lieux pour la première fois et nous sommes tombés sur lui, petit échange et grandes rigolades.

Le troisième pas ?
Ma « bonne étoile » qui a pris le nom de Jésus lors d’une retraite.

Le quatrième pas ?
Ma relation toujours présente avec le Puits de Jacob.

Le cinquième pas ?
Mon mariage réunissant ces trois familles, la mienne, celle de Caro et celle du Puits de Jacob.

Le sixième pas ?
Le fondateur qui avait l’habitude de s’inviter dans notre famille pour un repas à chacun de ses séjours en France et durant lequel nous lui avons faits part de notre certitude à devenir, un jour, communautaire…, et là, son interpellation « Pourquoi attendre ? », alors qu’il venait d’accompagner notre fille au coucher en jouant à la poupée avec elle.

Le septième pas (le plus long) ?
Alors que tout le monde se plaignait de ne pas voir s’engager de famille dans la communauté. Pourquoi ne pas se lancer ?

Pas de raisons de dire non ? Alors disons oui.

Et puis, pas après pas, après 5 années de formation, me voilà pour la seconde fois de ma vie devant l’autel à répéter plusieurs fois « oui je le veux ! » à toutes les questions posées, (La première c’était pour le mariage, mais ça, vous l’aviez bien compris, hein ?)

Donc, voilà les grandes lignes, en Sept étapes. Le chiffre Sept, cela rappelle-t il quelque chose à quelqu’un ?

Ah, j’oubliais, Je ne sais pas pourquoi je l’ai fait car ma tête ne comprend rien, mais mon cœur a confiance et je sais que c’est le Seigneur qui guide tout cela, alors cela me suffit pour suivre la « folie » de l’Esprit Saint car depuis mon premier pas, le Christ a toujours été présent, à mes côtés, à me donner de tout en surabondance, et tout cela se fait joyeusement et paisiblement. Je me sens là où j’ai à être.

Yvan


A lire aussi

Laisser un commentaire Annuler la réponse.