La fraternité en Christ est une révolution d’amour qui ne dit pas son nom

Homélie du P. Bernard Bastian pour le 4 Septembre 2022.

Du temps des Romains, les esclaves étaient considérés comme des « biens meubles ». Dans sa lettre à Philémon, Paul ne veut pas se situer dans une verticalité d’autorité, mais dans une fraternité qui fait franchir la barrière sociale. Le seul commandement que nous nous a donné Jésus, c’est celui de l’amour fraternel.

Homélie du 4 Septembre 2022
Textes : Sg 9, 13-18; Phm 9b-10.12-17; Lc 14,25-33

Toutes les homélies →


Les dernières homélies à écouter…

Laisser un commentaire Annuler la réponse.