Le Togo en poésie et en images (III)

Après Les femmes de la ville et Paroles d’un père, troisième volet de cette série.

En cette année 2022 où nous nous rendons grâce pour ces 20 ans de mission au Togo, nous sommes heureux de vous partager toutes les grâces reçues et aussi vous faire découvrir ce pays que nous aimons et qui devenu petit à petit le nôtre.

Nous partagerons ainsi des poèmes et des images. Les poèmes sont ceux de Germain Locoh-Donou, médecin pédiatre togolais qui a publié un premier recueil de poèmes « Les Cauris sur le sable » qui reçoit le prix littéraire France-Togo en 1990, et en 2014 « Le Vent dans les filaos ». Les images sont celles que les regards de François Vignon et Aline Wagner ont cueillies au cours de leurs voyages.

Invitation à la découverte et à la méditation

Le vieux pêcheur fou

Sa vie devint peu à peu épave

Dispersant des lambeaux de souvenirs

Sur le rivage tourmenté de son naufrage

Des heures de douleurs affluaient

Sang vif au creux des blessures de sa vie

Des enfants et des passants riaient

Messagers affectueux ou juges impitoyables

Sa pensée désarticulée s’éparpillait

Cacophonie répétitive sur la place du village

Le vieux pêcheur rêvait

Caressant en silence sa vieille pirogue trouée 

Parlant des heures durant aux vagues attentives

Dans un incessant dialogue hallucinatoire

Il rêvait de nuits tourmentées de pêche

Pris en étau entre la colère des vents et des génies

Il rêvait des terreurs d’un étrange caïman ensorcelé

Il rêvait de l’immense serpent mythique

Descendant d’un ciel d’orage dans le lac

Sur les ailes de l’arc-en-ciel et des éclairs

Le vieux pêcheur fou rêvait

 Et des lambeaux de souvenirs dispersés

Retissaient lentement dans sa mémoire

Le vaste tissu de sa vie naufragée

Germain Locoh-Donou  « Le Vent dans les filaos » Editions Graines de Sénevé, Lomé 2014


A lire aussi

Laisser un commentaire Annuler la réponse.