Naissance de la Communauté au Togo

Un récit personnel par le P. Bertrand Lepesant de la naissance d’une deuxième installation de la Communauté du Puits de Jacob au Togo.

Le Togo, pourrait-on dire, est dans les gênes de la Communauté du Puits de Jacob. Un étudiant en médecine togolais, à Strasbourg se laisse convaincre de participer à la naissance de la première fraternité de vie commune dans le quartier de la Petite France en 1977. Il me dit : « A la fin de mes études de pédiatrie, dans 3 ans, je repartirai dans mon pays pour servir la population togolaise qui a bien besoin de médecins, mais cette aventure de vie évangélique me va bien et je m’y engage. »

Depuis ce temps là, la Communauté advient, elle traverse des crises, tout en avançant dans la foi et l’espérance. Le « projet du Togo » reste présent dans le cœur des Communautaires.

Notre frère médecin togolais se marie dans la Communauté et repart dans son pays. Il fonde un cabinet médical pédiatrique, un laboratoire d’analyses médicales qui devient l’un des meilleurs laboratoires du Togo.

Après quelques années, la question est là, pourquoi la présence d’un Togolais dans la naissance de la Communauté ?

En 1988, je fais une visite au Togo pour voir si la Communauté pourrait apporter quelque chose et si l’Église là-bas a besoin de nous. Sept ans plus tard, en 1995, c’est le Togo qui vient à nous dans notre maison de la Thumenau. Un dimanche de juillet, un ecclésiastique avec une croix pectorale, nous rend visite et me dit sa recherche d’une communauté nouvelle pour l’aider dans la pastorale des groupes de prière charismatique qui commencent à se développer dans son diocèse de Sokodé.

Les voyages au Togo se succèdent. La certitude qu’il y a là un appel de Dieu s’affermit au fur et à mesure. Le 4 janvier 2002 Cécile Bobillier et moi-même débarquons à l’aéroport de Lomé. Monseigneur Ambroise Djoliba nous ouvre les portes de sa résidence et nous installe pour une vie communautaire avec lui qui durera un an et demi, le temps de construire notre case.

Le premier mai 2003, nous emménageons dans notre maison et la mission commence : mise en place de la prière ouverte à tous, formation, et très vite l’urgence de participer au développement du pays par la création d’un Centre Médical.

Un nouveau chapitre s’ouvre.


A lire aussi

La R.I.V.E. au Togo

A partir du 20 Octobre 2021, à l’Espace Saint Ignace, Puits de Jacob, Kpangalam (Togo). De quoi s’agit-il ? Une retraite Il s’agit de mettre à part un temps pour le Seigneur, de prendre des moyens pour se disposer à recevoir le DonLire la suite « La R.I.V.E. au Togo »

Le Puits au Togo

Le Togo est un petit pays de l’ Afrique de l’Ouest. Sa population est estimée à près de 9 000 000 d’habitants. La capitale est Lomé sur la côte. La langue officielle est le français, mais on y parle aussi l’éwé, le kabiyé, le peul… L’action de laLire la suite « Le Puits au Togo »

Nos activités au Togo

La Communauté du Puits de Jacob au Togo c’est aussi « l’Espace Saint Ignace » avec son amphithéâtre de 500 places sonorisé et offrant un grand écran et un podium, ses différentes salles pour des activités de formation, des célébrations, des conférences… Depuis notreLire la suite « Nos activités au Togo »

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Le Centre Médical à Sokodé au Togo édite semestriellement « Les Nouvelles de la Source » pour un large public francophone composé d’amis et donateurs, particuliers, associations ou entreprises mécènes. 

Abonnez-vous pour suivre nos actualités!