Assemblée annuelle de guérison : pourquoi pas ?

Chers amis, une bonne nouvelle !

Depuis deux ans, du fait du COVID, nous n’avons pas pu vivre notre assemblée de prière annuelle de guérison, qui nous prépare à la fête de Pâques.

Alors, que cette année cela nous est possible, n’hésitons pas à nous y rendre avec des amis, des proches qui pourraient amplement bénéficier de cette soirée.  Après un temps de louange et d’exhortation par le P. Bernard Bastian, chacun des participants aura la possibilité de demander la prière des frères, ainsi que le sacrement de réconciliation auprès d’un prêtre.

Pour vous encourager je vous partage un petit témoignage qui m’avait particulièrement touchée, il y a déjà quelques années et qui atteste de la puissance de la prière des frères.

Je participais à un binôme de prière avec un frère. Une femme s’approche de nous en pleurs, et nous partage dans un sanglot, un drame familial qu’elle venait de vivre. J’en avais la chair de poule. Je, et nous nous sentions avec mon frère priant, complètement impuissants, aussi, nous nous sommes jetés aux pieds de la croix de Jésus, le suppliant de faire ce que nous ne pouvions pas faire, apaiser son coeur, et ouvrir une brèche. Nous avons entouré cette femme de l’affection que le Christ mettait en nos coeurs, accueillis des paroles de consolation que nous lui avons partagé, et nous nous sommes quittés confiants. 

Des mois après, cette femme  à l’issue d’une assemblée de prière se précipite vers moi, pour me partager sa paix et le bouleversement qui s’était produit en son coeur qui lui avait permis de pardonner, l’impardonnable. Elle était libre. Merci Seigneur !

Cette assemblée de prière de guérison veut à nouveau témoigner de l’inouï de l’Amour de Dieu qui est Père et qui aime chacun de ses enfants et tout particulièrement ceux qui souffrent.

Alors rendez-vous lundi 28 mars à 20h précises en l’Église du Christ Ressuscité, rue de Palerme à Strasbourg.

Monique Graessel, Communautaire


A lire aussi