Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens

Un partage du P. Bernard Bastian pour la Semaine pour l’Unité des Chrétiens.

Aujourd’hui, 18 janvier 2022, commence la semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens. En 1964, Roger Schutz, Prieur de Taizé (qui est mort assassiné par une déséquilibrée), a écrit :

Laïcs ou théologiens qui ont reçu vocation à l’œcuménisme doivent constamment regarder aux petits, aux humbles du peuple de Dieu… Dans ce regard jeté sur les humbles, nous devons nous rappeler la vision prophétique par laquelle il a été donné à la Vierge Marie de pouvoir annoncer que, par la venue du Christ, les faibles et les petits sont élevés, les puissants et les forts abaissés — et nous, hommes d’Église, ne sommes-nous pas souvent les forts de ce monde ?

Frère Roger

Quand, le Père Roger Schutz a écrit cela en 1964, il ignorait qu’en 2005, le Pape Jean-Paul II écrirait :

Le devoir de rétablir la pleine unité de tous les baptisés ne repose pas seulement sur les rares spécialistes qui s’occupent d’œcuménisme ; il est la tâche de chaque chrétien, de chaque diocèse, de chaque paroisse, de chaque communauté d’Eglise. Tout le monde est obligé d’entreprendre cette tâche et doit prendre à cœur la prière de Jésus, que tous soient un. Tout le monde est appelé à la prière et à agir dans l’intention de l’unité des disciples du Christ.

Jean-Paul II (« Mon dernier livre de méditations pour le troisième millénaire », éditions du Rocher)

À l’occasion de la semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens, il ne faut pas oublier le Père Alexandre Men. En 1990, lors de la première fête de Pâques après la chute du mur de Berlin, Alexandre Men, prêtre orthodoxe, a été invité par l’église baptiste russe, dans le stade olympique de Moscou. Quelques mois plus tard, le 9 septembre 1990, Alexandre Men a été lâchement assassiné.

Que l’Esprit Saint agisse avec puissance afin que la prière de Jésus : « Qu’ils soient UN… » soit enfin exaucée !

Cet article appartient à la série de partages « Que tous soient un ».


A lire aussi

Laisser un commentaire Annuler la réponse.