Réjouis-toi car il vient!

« réjouis-toi car il vient, l’époux que rien de retient! »

Le refrain de ce chant de notre répertoire donne la couleur de ce que j’essaie, que nous essayons de vivre, durant ce temps de l’Avent.

Depuis mon plus jeune âge, ce temps a été un temps d’attente joyeuse, mais pas forcément de la venue de Jésus! Aujourd’hui encore, je suis très sensible à tout ce qui manifeste concrètement cette attente, comme le calendrier, la couronne de l’Avent, les petits gâteaux, les invitations, le choix du menu de Noël, les petites attentions plus particulières aux frères et sœurs, les gestes de solidarité….

Mais ce ne sont que des signes d’une joie tellement plus grande: le Fils de Dieu a pris chair de notre chair, il a planté sa tente parmi nous, comme le dit saint Jean.

Chaque année, les textes de la liturgie m’aident à entrer plus profondément dans cet immense mystère. Et depuis quelque temps, plus particulièrement, j’associe dans mon cœur et dans ma foi, la venue de Jésus pauvre et nu dans une crèche, à celle de Sa venue en gloire à la fin des temps, et c’est pour moi source de grande joie et espérance!

                                                                                              Claudie Merckling


A lire aussi

Porte du Ciel

Aujourd’hui, solennité de l’Immaculée Conception de Marie, une méditation de Enrica, Alliée. « Je vous salue, pleine de grâce » : cette phrase a longtemps…

Chacune par son nom

Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ? Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, et les appelle…

Maranatha, Viens Seigneur, Viens !

Pour cheminer vers Noël, le Puits de Jacob vous propose le parcours « Oh ma joie! ». Aujourd’hui, une méditation de Monique Graessel, Communautaire.…

Laisser un commentaire Annuler la réponse.