Samedi Thum – Samedi Kparioh : ensemble pour le Christ !

Partage de Joël, Communautaire au Togo, Véronique M, Communautaire en France et Claire, Alliée en France.

Samedi 20 novembre, Plobsheim : la Communauté vit et propose une journée de travail fraternel à la Thumenau.

Samedi 20 novembre, Sokodé : la Communauté vit et propose une journée de travail fraternel sur son terrain de Kparioh.

Réaliser ce « hasard » de date nous a mis en communion particulière pour cette journée et a fait germer ce partage franco-togolais… l’étonnement devant la diversité de nos réalités (les photos parlent d’elles-mêmes!) se fait émerveillement devant ce que nous vivons et avons de commun, et qui nous lie profondément en Christ, au-delà des kilomètres et des différences… Merci Seigneur de nous le montrer ainsi, de nous donner à voir la nouveauté de ta présence, de nous mettre en communion pour travailler ensemble à ta vigne…


Kparioh

6h30 – 15h 20°/37°

Après la louange, répartition du travail…
Défrichage autour des jeunes tecks
Elagage des tecks
P. Bertrand Lepesant
Cueillette des haricots
Tri des haricots

Au cœur de la journée : célébrer le Seigneur dans l’Eucharistie

Remblayage de la clôture

Pause fraternelle bienfaisante

Tchoukoutou, boisson togolaise à base de mil

La vie fraternelle, lieu de rencontre du Seigneur avec les frères et sœurs dans la simplicité. Notre monde en a besoin !

En cette veille de la fête du Christ Roi de l’Univers, à Kparioh, sans le savoir, chrétiens et musulmans ont travaillé, fraternisé, prié ensemble, et ce en communion avec la France… Comme si le Seigneur donnait à ses enfants de le célébrer ensemble et d’un même cœur.

La Thumenau

9h – 17h 6°/5°

De tous âges, de nationalités, cultures et religions différentes, rassemblés autour de travaux de saison…

Désherbage au pied des groseillers
Ramassage de feuilles
Préparation du bananier pour l’hiver alsacien
Bien protégé sous un manteau de feuilles !
Plantations d’arbres dans le parc
Taille des arbustes
Rangements pour l’hiver
Café tisane et chocos, le goûter Thumenau
Travail à l’atelier

Pour la joie du travail accompli, pour la joie de prendre soin de ce et ceux que Tu nous confies, pour la joie des rencontres, des retrouvailles, pour la communion vivifiante, pour les partages étonnants par lesquels Tu nous construis, merci Seigneur !


Partage de Véronique M, Communautaire

Samedi 20 novembre 2021 : samedi Thum en France, samedi Kparioh au Togo. 13-14 novembre 2021 : weekend d’ouverture à la guérison de la RIVE en France et au Togo. 2 weekends d’affilée et notre Communauté vit les mêmes activités de mission en France et au Togo !

Cela me remplit de joie et d’élan dès le matin et me porte tout au long de la journée. Tout ce que je fais : rencontres, prière, service, travail, repas, tout est comme doublé de sens, d’amplitude, de résonnance… C’est ici et c’est là-bas !

2 mondes totalement différents qui vivent de la même source de l’Esprit et dans le même climat fraternel. C’est comme si je recevais une perfusion de vie, de joie, de don. C’est comme neuf, et pourtant il y aura bientôt 20 ans que nous sommes installés au Togo…. En fait par ces coïncidences de dates et d’activités, j’éprouve dans ma chair, cette mystérieuse communion des Saints que nous venons de fêter. Bouleversement de Grâces : si je m’y ouvre, elle est là tous les jours et pas seulement avec mes frères de la terre…

Véronique M


A lire aussi

2 commentaires sur « Samedi Thum – Samedi Kparioh : ensemble pour le Christ ! »

  1. Émerveillement de découvrir ces galeries parallèles, qui nous parlent de l’unité de la Communauté et de la Fraternité qu’elle vive et dont elle sait faire le don partout où elle est. Quelle joie que ce site puisse être un lieu où cette unité se rend visible de façon encore plus claire !

  2. Ces photos me mettent vraiment le coeur en joie. J’ai de la gratitude envers notre Dieu et Père pour tout ce (et ceux) qui a permis, et permet les avancées en profondeurs.
    Elles m’ont rappelées un écrit de Véronique Mercky dans la lettre 67 p 7 de pentecôte 2019. Je la cite :
    « notre fondation en terre togolaise prend une nouvelle tournure et nous ouvre à une interculturalité et à une promesse d’universalité respectueuse de l’identité de chacun….cette nouvelle étape nous chahute…c’est le défi dans lequel notre communauté est engagée. »
    Le même don du Puits à Kparioh et à la Thumeneau. Du Père Bertrand dans le même article « Nous transmettons le Puits en tant que personne ET en tant que fraternité.
    Voilà ce dont témoignent ce beau diaporama.
    Seigneur que ton règne vienne encore et encore

Laisser un commentaire