Lettre de Pentecôte 2021


Ils sont sortis en masse, ce 19 mai, pour profiter à plein de la réouverture des terrasses et des soirées un peu plus longues ! C’étaient majoritairement des jeunes qui, bravaches, défiaient une météo peu encline à suivre le timing du Président. De la rumeur des conversations semblait monter comme un cri, celui de leur commune
humanité depuis trop longtemps déjà corsetée et sevrée de la joie de donner et de recevoir de tout son corps, de toute son âme et de tout son esprit (Cf. Lc 10,27). Comment ce cri ne serait-il pas celui de Dieu en l’homme ?

Car, nous révèle la Bonne Nouvelle, voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi (Ga 5,22-23a). Qui dédaignerait croquer dans le fruit de pareille sève ? Qui prétendrait se passer d’aimer et d’être aimé ?

C’est précisément là que le Souffle de Pentecôte vient toucher en pleine chair les hommes et les femmes de toutes les nations et étancher leur soif de relations humaines pleines, justes et vraies.

En Communauté, le confinement et le train des mesures sanitaires successives ne semblent pas nous avoir déprimés. Si elles ont certes impacté notre vie ensemble et restreint drastiquement notre mission, elles n’ont pas empêché le Saint-Esprit de circuler librement et intensément et de produire des fruits de salut, de guérison et de conversion selon notre appel.

Dans cette Lettre, qui vient après plus d’une année de pandémie de Covid-19, vous ne trouverez pas d’abord des échos de nombreuses activités apostoliques. Elles furent malheureusement très réduites. Mais nous creuserons ensemble notre terreau communautaire à la rencontre des racines qui portent les arbres fruitiers. En vous livrant un peu de notre « secret », c’est en quelque sorte à un petit voyage à travers notre spiritualité que nous vous convions aujourd’hui.

Puisse l’Esprit Saint de Pentecôte vous émouvoir à la lecture de ces humbles témoignages et vous affermir dans l’assurance renouvelée que vous êtes aimés de votre Père des Cieux et envoyés comme Témoins dans le monde entier !

P. Bernard Bastian



A lire aussi