Retraite-chantier: travailler à son chantier intérieur

Pascal a participé à la Retraite-Chantier du 18 au 24 juillet 2022. Voici les fruits qu’il a pu cueillir de cette semaine de travail et de prière fraternels à la maison d’accueil de la Thumenau.

Au dernier jour du chantier, lors d’échanges avec mes frères et sœurs de l’atelier auquel je contribuais, je badinais en disant que le Puits de Jacob, c’est un puits sans fond en termes de travail à réaliser, en particulier dans le parc ! Au-delà de l’anecdote, le Puits de Jacob est avant tout pour moi ce puits où je sais que je peux venir goûter à la source, la source de l’Evangile, non seulement proclamé, mais vécu, concrètement, dans le quotidien du travail à effectuer, dans la simplicité des tâches à accomplir. C’est cette source où la vie de Jésus, la vie à laquelle Il nous appelle, peut se contempler, se saisir, se vivre. Et j’aime y revenir. 

A cet effet, j’ai été particulièrement touché par les liens de fraternité qui se sont tissés quasi spontanément entre chacun, dès les premiers moments du chantier. Tout au long de la semaine, nous avons constitué un peuple improbable ; qui peut opérer un tel rassemblement en vue de faire simultanément retraite et chantier ? 

Le Seigneur est à l’œuvre. Les témoignages des uns et des autres dans mon groupe de partage en ont attesté. Pour ce qui me concerne, mon chantier intérieur a progressé. J’en mesure les fruits à la paix qui m’habite, à la confiance accrue envers l’Esprit de Dieu, à ma foi fortifiée. 

J’achève cette retraite en étant heureux, et repars avec élan, sans appréhension, et cela est nouveau pour moi, car j’ai toujours redouté la fin de chacune de mes retraites, lorsqu’il faut quitter l’environnement bienveillant et pétri de générosité, pour se confronter de nouveau à la rugosité de la vie du monde. 

Enfin, et surtout, je me demande si je ne suis pas en train d’amorcer un chemin de guérison intérieure. J’ai le sentiment en fait que la réponse est dans la question, et qu’elle est affirmative ! Alors Deo gratias ! Et merci aussi à la Communauté du Puits de Jacob d’être un vecteur constant de l’Esprit Saint. 

Pascal Bellanger, participant au chantier retraite

Prier
cueillir les tomates du potager
le choix des secteurs le matin

A lire aussi

Eglise verte

Le label « Eglise verte » est un outil à destination des paroisses, mouvements et établissements chrétiens qui veulent s’engager pour le soin deLire la suite « Eglise verte »

Laisser un commentaire Annuler la réponse.